Room.

room

Jack (Jacob Tremblay), 5 ans, vit avec sa mère Joy (Brie Larson) dans une pièce depuis qu’il est né. Pour lui, cet endroit représente le monde car il ne connaît pas autre chose. Grâce à sa mère, pleine d’imagination, il s’épanouit sans savoir que derrière ces murs, entre lesquels un forcené les retient, il y a une autre réalité. Jusqu’au jour où Joy établit un plan pour que son fils s’échappe et aille prévenir les secours.

room1

Adapté du best-seller de Emma Donoghue, qui a aussi signé le scénario, l’histoire est inspirée de faits réels. Le duo d’acteurs, tenu par l’oscarisée Brie Larson et l’épatant Jacob Tremblay, est remarquable. Malgré quelques scènes exceptionnelles, tant par la mise en scène que par l’émotion, le film perd de sa puissance dans sa seconde partie, lorsque Joy et Jack sont libres. On suit l’adaptation des personnages à leur nouvelle vie, très difficile pour la mère qui ressasse leur captivité et plus évidente pour l’enfant qui découvre un monde inconnu, plein de surprises. Etapes réalistes dans ce type de situation mais moins captivantes pour le spectateur. On regrette également une fin assez convenue.

Room22

Voir la bande-annonce du film :

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Drame. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s