Les Innocentes.

lesinnocentes.jpgHiver 1945, en Pologne, Mathilde, une jeune femme (Lou de Laâge) interne pour la Croix Rouge française, découvre un couvent où une dizaine de nonnes sont enceintes. Violées par des soldats russes, elles essayent de cacher ce terrible fardeau.

Une histoire tragique mais vraie. Pourtant, Anne Fontaine, enrichissant sa filmographie éclectique, signe un film lumineux, porté par une distribution solide. Lou de Laâge gagne ses galons dans le cinéma français en interprétant le rôle d’une femme forte et émancipée, qui n’hésite pas à braver sa hiérarchie pour aider ces soeurs. Vincent Macaigne, interprétant son collègue médecin, possède un charme désuet irrésistible. Il réussit à faire rire en lançant ses répliques de sa voix voilée, avec toujours cette forme de désespoir indéfinissable dans son jeu qui émeut.

les-innocentes-d-anne-fontaine-lou-de-laage-vincent-macaigne

Mais la véritable surprise de ce film, ce sont bel et bien ces Innocentes. Au début, chaque visage encadré par le voile catholique se ressemble, même expression de femme soumise à un Dieu. Et puis, au fur et à mesure, ils prennent vie et portent en eux une spiritualité supérieure. On se surprend à s’attarder sur chaque actrice polonaise, particulièrement sur Agata Buzek qui campe une Soeur Maria à la fois habitée par la foi et consciente des contradictions de sa religion. Un film beau et perspicace, qui effleure le questionnement religieux et métaphysique.

3371-les-innocentes-d-anne-fontaine_5511781

Voir la bande-annonce du film :

Advertisements
Cette entrée a été publiée dans Drame. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s